MALOBA Festival International de Théâtre Danse et Cirque du Congo

€1,100 (44%)

Total Contributions

0 Seconds left

This project didn't reach the goal of €2,500 until April 21, 2019 and wasn't funded
€1,100  so far of   €2,500
€1,100Reached Goal Small Separator Html€2,500
This project didn't reach the goal of €2,500 until April 21, 2019 and wasn't funded
  0 Seconds left
 19 contributors
   Brazzaville
 Event

L'équipe du Fithedac organise la seconde Chers contributeurs,

Nous avons été particulièrement touché par vos contributions. Cependant, nous n'avons pas réussi à atteindre notre objectif de 2500€. Vos contributions ont été remboursées sur le compte bancaire associé à la carte de credit que vous avez utilisé pour votre contribution.

Malgré cela, vos dons demeurent utiles. Pour cette raison, nous ouvrons une nouvelle cagnotte pour laquelle aucun montant minimum n'est requis afin que les contributeurs qui nous accompagnent depuis le début de la campagne sur Fiatope puissent tout de même participer.

Voici le lien, https://www.kwendoo.com/cagnottes/festival-maloba

Merci à tous de nous accompagner dans cette belle aventure !

Cécile pour Maloba

édition de MALOBA, Festival International de Théâtre Danse et Cirque du Congo qui se déroulera du 29 avril au 4 mai 2019 à Brazzaville. Artistes locaux et internationaux présenteront leurs spectacles à destination d’un large public.

Image title

Maloba est né d'un rêve d'enfant, celui de Hugues Serge Limbvani, initiateur du projet. Il est maintenant porté par une équipe de 12 personnes qui soutiennent le même objectif, faire vivre la culture au Congo ! Ce rêve est aussi celui des jeunes artistes, des jeunes techniciens qui œuvrent pour l'avènement de l'art dans leur pays.

Image title Photo : virtual cia de dança Marcelo ZAMORA compagnie Brésilienne

La première édition de MALOBA

Lors de la première édition, le festival a présenté des artistes internationaux et congolais. Les spectacles ont été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme de la part du public congolais. La qualité de la programmation a été particulièrement appréciée des spectateurs. Les salles de spectacles étaient la plupart du temps pleines avec un public très réactif ! Le cirque et la magie présentés pour la première fois dans le pays ont suscité beaucoup d’étonnement et de réactions positives. Les moments d’échanges entre les artistes et les étudiants ont été très appréciés et ont suscité beaucoup de questions.

Le pacte du diable, centre de ressources du conte et des arts de l'Oralité de Cote Matêve.

Qu’est Maloba ?

En lingala, la langue nationale du Congo, Maloba signifie la parole. Maloba réinvente l’arbre à palabre, comme une sorte de « Mbongui moderne » où des conteurs venus des 4 coins de la planète, munis de leurs mots (le théâtre), de leurs corps (la danse) et de leurs fantaisies (le cirque) s’apprêtent à nous conter notre monde actuel. Le festival se déroulera cette année du 29 avril au 4 mai. Plusieurs artistes internationaux sont programmés.

Image title

Les constats de MALOBA

Durant les années 90, le Congo a connu une grande période de troubles politiques ayant entraîné plusieurs guerres civiles. Cette période a accentué l’exil massif constaté déjà à la fin des années 80 des artistes vers l’étranger. Le contexte économique actuel contraint de nouveau la jeunesse congolaise à quitter le continent car celui-ci ne lui offre pas l’opportunité de vivre de son art. En outre, le manque d'infrastructures nous pousse à créer le festival Maloba, plateforme dédiée à l'expression artistique. Le cirque contemporain peu connu au Congo a rencontré un grand succès au cours de la première édition. L’expérience tirée du festival 2018 nous pousse à proposer de nouvelles activités artistiques telles que le cirque ou le théâtre de rue.

Image title

Les objectifs de MALOBA

Nous voulons faire de la culture un vecteur de paix, de cohésion sociale et de développement économique. Au travers du festival, nous voulons créer un écosystème culturel qui donnera aux artistes la possibilité de vivre de leur art. L’objectif du festival est de démocratiser la culture en offrant à la jeunesse congolaise et aux populations les plus défavorisées l’opportunité de bénéficier des dernières tendances artistiques en emmenant les spectacles dans les écoles et les quartiers populaires.

Image title

Par la formation aux métiers des arts et du spectacle, nous procédons à la professionnalisation du secteur artistique et culturel. Chaque année de nouvelles sessions de formations sont proposées portant sur différentes thématiques. Maloba se donne pour objectif de faire de la culture un secteur incubateur, créateur d’emplois et moteur de la croissance économique.

Image title Compagnie KIWISANA, spectacle Kouloukouta (se débrouiller)

https://ciekiwisana.wixsite.com/website

Nous voulons au travers du festival développer les activités économiques locales par la mise en place d’un village artistique permettant en outre de créer des emplois directs et indirects. Dans la même ligne directrice, nous offrons pendant le festival la possibilité de faire découvrir le Congo au travers du tourisme. Pour cela des excursions seront organisées en partenariat avec les professionnels du secteur.

Les quatre grandes activités du festival :

  • Activités Artistiques :

La première activité du festival est bien-sûre de proposer des spectacles de théâtre, de danse et de cirque en salle et en plein air dans différents lieux de la ville. L'art entre désormais dans les écoles grâce à une programmation spéciale dédiée aux élèves du primaire, collège et lycée. À travers une journée spéciale intitulée l’art au féminin, nous souhaitons également mettre en lumière le travail des artistes femmes.

Vidéo de la compagnie Ukrainienne RAW ART invitée à l'occasion de cette seconde édition.

"YU+NA"

  • Activités formatives :
    Nous consacrons cette année à une formation d’ingénieur son et lumière en coopération avec le CFRAD, centre d’art dramatique du Congo.

  • Activités professionnelles : Au cours de la semaine, des rencontres professionnelles seront organisées, mettant en contact les artistes et les producteurs d'évènements culturels et les artistes entre eux.

  • Activités économiques : Un « village-artistique » est animé tous les soirs par des groupes de musique congolaise. En ces lieux de retrouvaille pour les festivaliers, il est possible de se restaurer de plats typiques congolais tout en profitant de moments de distraction et de convivialité. Des produits locaux et artisanaux du Congo y sont exposés et mis en vente.

Découverte de la compagnie congolaise musée d'art, invitée au festival MALOBA 2019

"Compagnie Musée d'art"

Pourquoi un Crowdfunding ?

Malgré certaines difficultés rencontré en 2018 liées au manque de financements, le festival a su rassembler un large public. La culture intéresse, rassemble et questionne. Elle est un pilier incontournable de liens sociaux et de réflexions...

Actuellement, à l'image de la dernière édition, nous constatons un manque de dispositifs de financements publics et privés pour les activités culturelles. La crise économique que traverse le Congo pousse les gouvernants à diriger les ressources vers d’autres secteurs que la culture. Si la plupart des compagnies étrangères sont financées par leurs gouvernements et des organismes internationaux,** il n’existe pas de dispositif de financement public au Congo.** Contribuer au festival, c’est permettre la rémunération des artistes locaux et prendre en charge leurs repas, leurs déplacements locaux et l’hébergement de ceux venus de pointe noire pendant le festival. C’est leur donner l’occasion de présenter leurs travaux, de se faire connaître et d’initier de nouveaux contrats.

Image title

Comment seront utilisés les fonds collectés ?

2500€ peuvent nous permettre de rémunérer, de restaurer et de payer les déplacements des membres de 2 compagnies pour seulement une représentation. C’est le minimum que nous puissions recevoir pour bénéficier des fonds sur FIATOPE. 5000€ nous permettraient de rémunérer et de restaurer 4 compagnies avec une à deux représentations par compagnies. 8000€, nous assurons la rémunération, la restauration et les déplacements pour 5 compagnies. 10300€ nous invitons l'ensemble des compagnies congolaises choisies. Artistes et techniciens sont rémunérés et restaurés.

L’équipe du festival :

Notre équipe travaille avec dynamisme autour de différents pôles pendant le festival.

Petite présentation des fourmis ouvrières du festival :

L'équipe du festival Image title

- Hugues Serge Limbvani, Directeur, programmateur et initiateur du festival

- Cécile Obela, Adjointe à la direction, programmatrice art de la rue et jeune public, direction logistique

- Josué Bakoua, Chargé des transport et de la logistique, interprète

- Elikia Céleste Bassaboukila, Relations publiques et chargée de communication

- Vady Kouloutch, Chargé de communication

- Paule Sarah Nguie, Responsable marketing et relais-technique

- Cléo Konongo, Directeur Technique

- Nadège Samba, Chargée d'accueil

- Aaron Simon, Régisseur lumière

- Jajus Nkounkou, Régisseur lumière

- Davy Malonga, Régisseur général

- Célé de Merveille, Technicienne son

Image title

Chers contributeurs, le temps presse. Le festival débutera le 26 avril. Il nous reste par conséquent très peu de temps pour rassembler vos contributions !** Votre participation est donc très promptement sollicitée !**

Par vos dons, vous contribuez à gratifier le travail des artistes congolais en permettant la rémunération de leurs prestations et en nous aidant à prendre en charge leur restauration et leurs déplacements pendant le festival Vous permettez également de faire connaitre et reconnaître leur travail dans leur propre pays et au-delà, vous leur donnez une visibilité internationale. Par votre contribution, vous offrez une visibilité internationale au festival et par répercussion vous ouvrez avec nous un nouveau pan de la démocratisation culturelle au Congo.

Nous vous remercions par avance pour vos actes de générosité.

Découvrez également notre site internet : https://festival-maloba.com/