SUR MES PAS

€530 (17%)

Total Contributions

0 Seconds left

This project didn't reach the goal of €3,000 until May 26, 2019 and wasn't funded
€530  so far of   €3,000
€530  /   €3,000
This project didn't reach the goal of €3,000 until May 26, 2019 and wasn't funded
  0 Seconds left
 8 contributors
   Yaoundé
 cinema

SUR MES PAS, UN RETOUR AUX SOURCES

SUR MES PAS, est un film-documentaire pour la transmission de l’héritage socioculturel. Réalisé par Madeleine Autet, et son équipe. SUR MES PAS est un retour sur les traces de l'histoire et de la culture africaine.

EN CONTEXTE DE CRISE IDENTITAIRE ET DE CRISE DU VIVRE-ENSEMBLE

La nécessité du bien-vivre ensemble n’a jamais été aussi présente dans les discours. Nous sommes convaincus que les générations actuelles en ont grand besoin. Même si chacun y va de sa perception, une question reste essentielle pour mieux se comprendre : d’où venons-nous ? SUR MES PAS pose un regard social sur nos coutumes africaines. L’on apprend par exemple dans le documentaire que nos ancêtres se sont armés du vivre ensemble pour affronter les difficultés existentielles.

Image title

RETOURNER AUX SOURCES POUR SE RETROUVER ET SE CONSTRUIRE

Le but de ce documentaire est de valoriser notre patrimoine culturel, car il est important de rappeler à nos jeunes que nous sommes gardiens de cet héritage laissé par nos ancêtres. Pour cela, SUR MES PAS, est une rencontre pour la transmission d’un savoir entre deux générations : les anciens et les jeunes.

Ils sont nombreux à y avoir contribué : des artistes, des savants, des conteurs, etc. désireux d’accomplir ce devoir de mémoire et de conserver les cultures en dépit de l’évolution des sociétés et des générations qui les succèdent. 

Aujourd’hui, nous rencontrons des difficultés. Plusieurs questions subsistent, qu’est ce qui fait le lien entre les générations ? Est-ce l’écho de la voix du conteur ? Ou alors les ondes ultrarapides des nouvelles technologies ? Arrivons-nous encore aujourd’hui à puiser à la source de nos cultures ? Quel est l’impact de la culture sur les jeunes générations ?

Nous repartons sur les pas des anciens et donnons le micro à plusieurs acteurs attachés à l’héritage socioculturel légué par nos ancêtres.

Image title

LE CONTENU DE SUR MES PAS

À travers cette production de 55 minutes, nous revisitons :

– l'art culinaire

Le film nous rappelle que la culture reste un art qu'il faille bien soigner, le repas étant un élément constitutif des grands évènements qui articule le vivre ensemble africain

Image title

– les instruments et sonorités musicales

La musique comme un art adapté à toutes les circonstances de la vie.

Image title

– les techniques et outils de la médecine traditionnelle

Tous tâtonnements ou tout hasard peut être catastrophique pour la santé. Chaque démarche obéit à un rituel bien établi. Sans pour autant concurrencer la médecine moderne.

Image title

– les contes et leurs messages

Le film illustre l'idée que les comptes pendant longtemps e meilleur moyen de transmission et de valorisation de la culture africaine.

– les us et coutumes.

Pour perpétuer et conserver les cultures, nous avons besoin du savoir de nos aînés. le documentaire invite à prendre conscience de la richesse que représente l'héritage socio-culturel légué par ses ancêtres.

Image title

Bref, des richesses très souvent oubliées de l’Afrique.

SUR MES PAS a pour vocation de conserver et transmettre un héritage à une société en mal d’identité : un héritage qui étouffe sous le poids de la mondialisation.

UN FILM DOCUMENTAIRE QUI IMPACTE

SUR MES PAS devrait se donner à voir en Afrique, en France et au monde entier, car :

– Les Africains, la diaspora africaine et des Afro-Américains montrent un intérêt de plus en plus important pour leurs origines et leurs coutumes. SUR MES PAS invite à une connaissance des cultures africaines et au passage d’un héritage sous-exploité.

– Nous donnons aussi l’opportunité aux initiés, de laisser couler la source du savoir afin que s’y abreuve la jeune génération. SUR MES PAS renseigne sur la musique, la médecine traditionnelle, les contes et la gastronomie africaine.

Image title

– À court terme, « SUR MES PAS » contribuera à réveiller les consciences, à sensibiliser les jeunes et les anciens d’Afrique sur la nécessité d’œuvrer ensemble pour la préservation, la restauration et la transmission de la culture africaine.

– À long terme SUR MES PAS aura permis la valorisation des richesses culturelles africaines à travers le tourisme culturel et l’internationalisation de la gastronomie africaine comme c’est le cas de la gastronomie asiatique aujourd’hui.

CES REALISATIONS ONT PRÉCÉDÉ "SUR MES PAS"

Madeline Autet porte le projet SUR MES PAS avec toute une équipe. Nous sommes amoureux de la culture conscients de l’héritage du continent africain. Pour valoriser cet héritage et ce continent, nous avons, avant SUR MES PAS mené plusieurs réalisations. Nous avons entre autres :

– Organisé 4 éditions de Miss France-Cameroun, ambassadrice de la culture camerounaise dans le pays qui m’a accueillie

– Produit et réalisé de bout en bout le film documentaire SUR MES PAS.

– Réalisé 4 autres films : Crime de l’inconscient, L’Autisme le Combat des Familles, La Bapsa, Le Collectif Mort de la Rue.

Image title

C’est dans cette optique que nous lançons une campagne de financement pour la promotion et la large diffusion de SUR MES PAS, notre dernière production.

POURQUOI AVOIR RECOURS A VOUS POUR LE PROJET "SUR MES PAS" ?

Les banques et établissements de crédit classiques ne financent pas le cinéma africain. Par ailleurs, les jeunes entrepreneures africaines ont très peu accès au financement. En plus de ces difficultés d’accès au financement, les producteurs de films sont réticents à l’idée de distribuer les films de jeunes réalisateurs africains. Compte tenu de ce contexte, nous devons chercher des sources de financement spécifiques et adaptées à cette situation. Raisons pour lesquelles nous choisissons de passer par le financement pour récolter les fonds nécessaires à la promotion et à une large diffusion du film documentaire SUR MES PAS, un terreau des richesses africaines.

Image title

COMMENT NOUS NOUS SERVIRONS DE FONDS RÉCOLTÉS ?

Pour arriver à promouvoir cette production qui transmet l’héritage socioculturel de l’Afrique dans un contexte qui n’y est pas toujours favorable, il est nécessaire de :

– montrer le film documentaire « SUR MES PAS » aux professionnels du cinéma à travers les festivals internationaux, et au public africain à travers des projections en Afrique et en France.

– Acquérir du matériel et organiser des projections et débats sur film en France et en Afrique.

– Couvrir des frais de voyage, de communication marketing,

Pour y arriver, le projet « SUR MES PAS » a besoin de 2000 euros. Cependant, si les fonds collectés sont supérieurs à 3000 euros nous pourrons organiser plus de projections, et envoyer le film à plus de festivals.

Le détail du budget et dans l'onglet BUDGET

Image title

Contribuer à cette campagne de financement participatif c’est :

– Promouvoir l’histoire et la culture africaine à travers le cinéma

– Être un maillon de la chaîne de transmission de l’héritage socioculturel africain

– Sensibiliser la jeunesse africaine quant au retour aux sources

– Lutter contre la crise identitaire à laquelle fait face cette jeunesse

– Participer au combat pour le vivre ensemble

Sensibilisons, soyons des agents de transmission de cet héritage, permettons la promotion et la large diffusion de SUR MES PAS ; en contribuant à notre campagne de financement participatif !

AGISSONS ! PARTAGEONS ! CONTRIBUONS !

LES MEMBRES DE L’ÉQUIPE

– Productrice, réalisatrice : Madeleine Autet

– Directrice de production : Éveline Madjawa

– RP : Karine Oriot

– Images et lumières : Barry Amayen aka Kashben

– Son et mixage : Herve Guemete

– Montage : Pierre-Yves Touzot

Merci!