DU BEURRE DE KARITE POUR L'IDENTITE AFRICAINE

€0 (0%)

Total Contributions

0 Seconds left

This project is to be followed
€0  so far of   €0
€0  /   €0
This project is to be followed
  0 Seconds left
 0 contributors
   Mali
 entrepreneurship

SOREYA GARDEN, DU BEURRE DE KARITÉ POUR UNE COSMÉTIQUE BIO

SOREYA GARDEN produit et distribue des produits cosmétiques, thérapeutiques et bios à base de Karité. Sa gamme de produits est diversifiée et utilisée aussi bien pour les problèmes cutanés que capillaires. Cependant, pour répondre au besoin de toutes personnes qui souffrent de ces problèmes, le stock de production doit être augmenté .

Quand un problème devient une opportunité !

Il y a plusieurs années j’ai fait un psoriasis. J’ai cherché des solutions, demandé des conseils pour pouvoir y faire face. Au milieu de tout cela, le BEURRE DE KARITÉ m'a été recommandé. Je l’ai essayé sans trop de certitudes, déjà blasée par les nombreuses recommandations antérieures. Eureka! Elle était là la solution. Elle a réparé ma peau, et ce en peu de temps.

Image title

La genèse de SOREYA GARDEN

La solution était là, rapide et efficace. Sauf qu’elle présentait quelques limites : l’odeur, la texture et la réaction aux températures très élevées régions tropicales. Pour repousser ces limites et rendre ce beurre plus facile d’utilisation, il m’ait venu à l’idée d’en faire une crème onctueuse et parfumée aux huiles essentielles. Ce produit maintenant agréable à regarder, sentir et utiliser, j’ai voulu le vulgariser ; partager la solution en la commercialisant. C’est ainsi que nait SOREYA GARDEN.

Image title

Soreya : un grand impact social

Soreya lancée, j’ai dû m’accrocher à bien des motivations pour avancer et ne pas abandonner. J’ai toujours gardé à l’esprit que :

  • Des milliers de femmes se dépigmentent la peau en Afrique, tellement que la dépigmentation est considérée comme un problème de santé publique. Ces produits détruisent la peau et sont à la source de plusieurs problèmes cutanés et hormonaux. Dans ce contexte, SOREYA a mis sur pied des produits cosmétiques qui gardent le naturel et entretiennent la texture des cheveux et de la peau.

  • En plus de cela, la dépigmentation est le symptôme d’une véritable crise identitaire. Une crise qui pourrait être endiguée par la promotion et la consommation de produits visant à valoriser cette identité. Soreya, dans ce sens, valorise le teint naturel et les cheveux crépus, marqueurs de l’identité africaine.

Image title

  • Je pourrais être un maillon d’une chaîne de distribution courte qui garantit le côté bio de plusieurs des produits. Ainsi, en ce qui concerne les matières premières, nous nous fournissons auprès de coopératives locales ; ce qui aide à la valorisation des produits locaux et à la promotion de l’agriculture paysanne.

  • Le taux de chômage est super élevé en Afrique. Alors, pourquoi ne pas être un agent de développement ? À travers Soreya, je pourvois des emplois et je compte en pourvoir davantage pour contribuer à ma manière à la lutte contre le chômage.

Les succès de SOREYA

A 33 ans, j’ai dû me lancer et faire avec les moyens de bord : 15 000 frs, soit 23 euros comme capital de départ ; ma cuisine comme local, et des marmites comme chaudrons de mixage. Au fil du temps, la gamme s’est élargie : 15 produits au total : des crèmes pour la peau, des crèmes pour les cheveux, des huiles de massage, du shampoing, du baume de nerf, du baume à lèvre… L’équipe aussi (qui est passée à 4 membres). Ensemble, nous avons fourni des conseils à plusieurs dames. Nous avons ouvert une boutique à Bamako. Nous écoulons plus de xxxx pots par mois.

Image title

Pourquoi une campagne de financement participatif à venir?

Trouver le financement pour en arriver là n’a pas été aisé. Au tout début, il n’a pas fallu plus de 230 euros comme fonds de départ pour la passionnée de cosmétique que je suis. Avec le temps, les bénéfices tirés des ventes m’ont permis d’augmenter la production et d’accomplir les réalisations mentionnées plus haut. Cependant, ces réalisations nous poussent, l’équipe et moi, à vouloir passer à l’étape suivante : démocratiser davantage toute la richesse cosmétique et naturelle que renferme le beurre de Karité.

Image title

Pour y arriver, nous avons besoin de : - Acheter du matériel de production - Installer un laboratoire - Acheter du matériel pour les femmes rurales

Pour cela, nous doppons en ce moment notre audience pour nous préparer à lancer notre campagne de financement. Si les fonds collectés sont supérieurs au montant fixé nous offrirons des formations spécialisées aux femmes des coopératives qui nous approvisionnent et améliorerons notre dispositif logistique.

Image title

Pourquoi contribuer prochainement à la campagne de SOREYA GARDEN?

  • Contribuer à la campagne de financement participatif de SOREYA GARDEN ce sera participer, d’une manière, au combat contre le psoriasis, l’alopécie et autres maladies cutanées et capillaires.
  • Contribuer c'est participer à la lutte contre la dépigmentation de la peau, hautement cancérigène
  • Contribuer à cette campagne c’est aider les coopératives auprès desquelles SOREYA s’approvisionne.

Image title

  • Contribuer à cette campagne ce sera vulgariser un produit local, cosmétique et thérapeutique.
  • Contribuer à cette campagne ce sera promouvoir les produits cosmétiques bio, la richesse de nos produits et la beauté africaine.

Image title

L’équipe SOREYA GARDEN