OSE TON AFRIQUE

€13,121 (138%)

Total Contributions

0 Secondes restants

Cette campagne a réussi et le projet a été financé le Decembre 02, 2016
€13,121  collectés sur   €9,500
€13,121Reached Goal Small Separator Html€9,500
Cette campagne a réussi et le projet a été financé le Decembre 02, 2016
  0 Secondes restants
 163 contributeurs
   Yaounde, CAMEROUN
 entrepreneuriat

Vous êtes invité(e) au grand picnic du collectif O.S.E.R. L'Afrique !

Mis à jour le Juin 25, 2018

Image title

Chers contributeurs, chères contributrices,

vous avez été nombreux à nous aider à réaliser la campagne de crowdfunding #OseTonAfrique, qui a porté ses fruits avec la naissance de O'Botama. Une réussite qui n’aurait jamais été possible sans votre soutien financier bien sûr mais avant tout, votre confiance, vos relais et votre soutien moral à travers notamment les messages de sympathie laissés sur la plateforme Fiatope.

Pour vous remercier une fois de plus de votre contribution et à l'occasion de l'ouverture de notre Atelier d'Innovation Collaboratif, O'Botama, inauguré le 30 avril dernier à Yaoundé, le Collectif O.S.E.R. L'Afrique vous invite chaleureusement à un grand picnic qui se tiendra le samedi 07 juillet 2018 au Parc de la Villette à Paris dès 14h.

Nous vous prions de bien vouloir confirmer ou infirmer votre présence via ce formulaire ==> https://goo.gl/forms/8JdcYY4vlEtoP3jy2.

Nous comptons sur votre présence.

L'équipe O.S.E.R L'Afrique.

Un projet qui se concrétise: O'Botama a ouvert officiellement ses portes à Yaoundé le 30 Avril 2018

Mis à jour le Juin 06, 2018

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions le lancement officiel d’ O’Botama, notre Atelier d’Innovation Collaboratif. O’BOTAMA est la convergence du « O » d’O.S.E.R. l’Afrique et de BOTAMA qui signifie « la naissance » dans la belle langue Lingala (parlée au Congo). C’est donc le lieu qui donne naissance aux jeunes entrepreneurs qui osent l’Afrique d’aujourd’hui et préparent celle de demain. Image title

Les portes s’ouvrent sur le coworking

Rendez-vous à Biyem-Assi au Rond-Point Express à Yaoundé pour l’ouverture au public avec l’inauguration de l’espace coworking, dans un premier temps. Depuis le début des travaux, nous avons fait travailler : 16 personnes pour la rénovation de notre local et 4 personnes pour la menuiserie des meubles. Enfin, nous avons misé sur des tarifs accessibles et ayant pour objectif de permettre d’engager du personnel et favoriser l’emploi afin de faire vivre cet espace. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 et le samedi de 13h à 18h30, l’espace dispose du WIFI haut débit, d’un vidéo-projecteur, d'imprimantes, de salles de réunion, de bureaux privés, d’une cuisine équipée et d’un parking. Aussi nos tarifs s’organisent autour de formules de la manière suivante : - Tchoko: 1 jour - 4 000 FCFA - Chap-Chap: 1 semaine - 15 000 FCFA - Aucun lait: 2 semaines - 25 000 FCFA - Jusqu’à la gare: 1 mois - 45 000 FCFA La location d’une salle de réunion est à partir de 1 000 FCFA et celle d’un bureau privé à partir de 60 000 FCFA. L’espace d’incubation ouvrira peu après, suivi par nos autres services.

Un aboutissement collectif

L’action doit être le moteur qui donne vie à l’Afrique de nos rêves. C’est sur ce principe que le collectif O.S.E.R. l’Afrique s’est engagé depuis 9 ans maintenant sur le continent africain. Plus de 600 jeunes entrepreneurs ont porté leur courage et leurs idées à travers nos séries annuelles de clusters montés grâce aux antennes O.S.E.R. l’Afrique du Niger, du Togo, et encore de la Guinée-Bissau. Aujourd’hui O’BOTAMA répond à un besoin : poursuivre cette action de façon durable en s’ancrant sur le continent. Les travaux ont pris plus de temps que prévu, afin que le chantier de rénovation réponde aux ambitions du projet et que soient gérés les délais impartis au défi. En effet, O.S.E.R. l’Afrique souhaite participer à construire, avec un impact réel, les moyens pour les jeunes et moins jeunes de s’approprier leurs talents et le marché du travail dans lequel ils souhaitent évoluer. Suivez ce lien pour comprendre le choix du Cameroun. Image title

Une histoire qui commence

Rappelez-vous, en Octobre 2016, nous sommes parvenus à réaliser la campagne de crowdfunding Ose Ton Afrique grâce à tous nos contributeurs sur la plateforme de financement participatif panafricaine Fiatope. Grâce à O’BOTAMA, nous souhaitons que cet aboutissement soit le commencement d’un espace d’accompagnement solide : Soutenir une innovation ancrée dans les héritages culturels d’Afrique ; Accompagner des entreprises responsables sur le plan socio-économique et environnemental ; Devenir une référence de l’écosystème par notre expertise ; Offrir un espace accessible de partage et de collaboration pour la création de valeur et d’emplois. Une inspiration qui se veut être partagée à tous et pour tous, un ancrage concret pour répondre aux besoins d’emploi des jeunes des grandes villes du continent.

Découvrez la bio de Raïssa Yossa Kameni, la nouvelle Office Manager d'O'Botama

Image title

Diplômée de l’Université Protestante d’Afrique Centrale (UPAC), je suis titulaire d’un Master en Sciences Sociales et en Relations Internationales option Paix et Développement. Après avoir travaillé dans les services centraux et déconcentrés du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille et au Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement; j’ai développé de l’intérêt pour les questions liées à l’accompagnement et à la prise en charge des jeunes et des femmes porteurs de projets. Ce passage dans ces deux institutions m’a également permis de développer d’autres compétences, notamment dans le domaine de l’administration. J’ai été Assistante Administrative au Complexe les Armandins et à M&M Consulting. Convaincue que l’Afrique regorge de talents et que l’entreprenariat des jeunes est une chance pour ce continent, c’est tout naturellement que j’adhère à la vision d'O.S.E.R. l'Afrique.

L’Atelier d’Innovation Collaboratif, la première pierre est posée

Mis à jour le Decembre 15, 2017

L’AIC répond avant tout à un besoin social : c’est un projet à dimension panafricaine dont le Cameroun est l’hôte du pilote qui a vocation à se multiplier dans les pays du continent africain.

L’ouverture prévue en septembre sera décalée de quelques mois, mais soyez rassurés nous vous tiendrons au courant de la date de célébration de l’ouverture des lieux en bonne et due forme.

Des services spécialisés dans un espace collaboratif coordonné :

L’AIC dispose de quatre dimensions répondant à des besoins spécifiques : au sein d’un même espace physique, quatre pôles d’activités supposent un partage des moyens et des ressources et conditionnent d’autant le modèle économique. •L’espace de co-working •L’incubation de projets locaux à forte valeur ajoutée socio-économique •Le** centre d’expertise** •L’espace culturel

L’infrastructure de L’AIC est donc organisée autour d’une villa de 300m² située dans la capitale camerounaise Yaoundé, au quartier Biyem-assi Rond-point express.

Brique par brique, le chantier prend forme :

A ce jour, toutes les équipes s’activent et ainsi que vous pourrez le voir les photos jointes à cet article les travaux vont bon train.

Concrètement, les dalles ont été posées, les sanitaires installés ainsi que l’arrivée d’eau. Les installations électriques ont elles aussi été mises sur les murs. Aussi les néons sont disposés au plafond et les ouvertures des fenêtres ont été creusées. La base du design intérieur des murs et arrangements ont été posés et sont en cours de finition (peinture, nettoyage etc.)

Pour les pluies, les gouttières ont été placées et la première couche du dessus des toits terminés prêts pour accueillir les différentes finitions et l’amélioration des différents espaces prévus.

C’est donc un espace pionnier qui a vocation à se multiplier sur le continent, porté et agencé en fonction des spécificités des ambassades OSER L’Afrique. Il a pour dessein d’apporter sa pierre à l’édifice de la création d’une expertise concrète sur la réalité et les faits sous-jacents des formes d’entrepreneuriat en Afrique.

Aujourd’hui, 70% du chantier de la villa est avancé, il reste donc 30% afin de terminer les travaux prévus puis d’y déposer l’équipement mobilier matériel. Comme tout chantier, les finitions demandent de l’attention et un engagement d’autant plus fort que mène à bras le corps l’équipe OSER L’Afrique Cameroun sur le terrain.

Un espace visionnaire répondant à un constat simple :

La collaboration est, ainsi que son nom l’indique au cœur de l’AIC. C’est aussi à ce principe de solidarité qu’a répondu la campagne de crowdfunding d’Octobre 2016 sur le site panafricain de financement participatif** FIATOPE, notre partenaire privilégié. C’était il y a presque un an maintenant et nous sommes fiers d’avoir pu faire avancer ce grand projet avec nos contributeurs et nombreux soutiens, nous vous renouvelons **nos chaleureux remerciements ****et avons hâte de vous partager la suite des avancées de l’AIC.

**« Umuntu ngumuntu ngabantu » ** Proverbe Sud-Africain.

Image title

A vous de traduire 😉 Osément.

L’équipe OSER L’Afrique

Loading