La poudre de tomate pour diminuer le gaspillage de production

€360 (9%)

Total Contributions

0 Secondes restants

Ce projet n' a pas atteint l' objectif de €4,000 avant le Septembre 09, 2016 et n'a pas été financé
€360  collectés sur   €4,000
€360Reached Goal Small Separator Html€4,000
Ce projet n' a pas atteint l' objectif de €4,000 avant le Septembre 09, 2016 et n'a pas été financé
  0 Secondes restants
 5 contributeurs
   Niger, NIAMEY
 agriculture

Présentation du projet

L’idée de ce projet est venue d’un problème récurrent de l'agriculture nigérienne. Il s'agit de la gestion de l'excédent de production de tomate, que les agriculteurs n’arrivent pas à écouler sur les marchés.

Image title

Aujourd'hui cet excédent, qui représente environ la moitié de production nationale, est perdu par pourrissement Le projet vise à éviter ce gaspillage et ré-insérer cette surproduction dans la chaîne de consommation. De plus, en période de pénurie, les consommateurs ont recours aux concentrés de tomate souvent importées et dont la transformation suit un processus beaucoup moins bio que le processus proposé ici.

Le projet vise par des moyens innovants, à transformer le surplus de production de tomate fraiche en poudre conservable, qui sera ensuite proposée à la grande consommation en période de pénurie de tomate.

Le Principe de la transformation de la tomate

Les excédents de production de tomate sont achetées auprès des coopératives agricoles. Une fois tranchées, les tomates sont séchées grâce au séchoir minéral inventé par le porteur de projet. Elles sont ensuite broyées et emballées dans de petits sachets. Pour faciliter la préparation des plats cuisinés, une petite quantité d'épices est ajoutée à la tomate séchée avant broyage. Cette poudre de tomate n'incorpore pas de colorants ni d'additifs ou de conservateurs. Elle a par ailleurs une durée de conservation d'un an et demi.

Image title

Impact du projet au Niger

Il est quatriple; - permettre aux producteurs maraîchers d'écouler et surtout de vendre l'ensemble de leur production

  • améliorer leurs revenus et favoriser l'autonomisation financière de ces agriculteurs, souvent des femmes organisées en coopératives rurales.

  • créer des emplois pour assurer la transformation de la tomate en poudre de tomate.

  • apporter une solution au problème de pénurie de tomate au Niger hors des période de production. Les sachets de poudre de tomate sont vendus à un prix bas et uniquement dans les périodes d'absence de tomates fraîches sur le marché.

Image title

Les objectifs de la campagne de financement participatif

Une difficulté demeure dans l'activité de YABE Poduction, c'est l'ensachage. Le travail manuel nécessaire à l’ensachage de grandes quantités de poudre de tomate est terriblement long. D'où la nécessité d’un investissement relativement conséquent pour acheter une ensacheuse. La levée de fonds va donc permettre de se procurer le matériel nécessaire au conditionnement en sachet de la poudre de tomate.

Image title

Un financement précédent de 5000 Euros par le CTA (Centre technique de coopération agricole et rurale) nous a permis de lancer l'activité.

Désignation du matériel et ** **Prix (Euros)

Ensacheuse (Pour l’emballage de la poudre de tomate) 3 000

Séances de formation des producteurs 500

Les emballages de conditionnement de la poudre de tomate 500

Pourquoi il est important de contribuer

Ce projet est une initiative à vocation sociale, qui va apporter sa contribution à la résolution d’un problème économique . Vous contribuez ainsi à avoir un impact social significatif dans l'agro-économie nigérienne.

Image title

Le porteur de projet

Alfari Yacouba Bonkano Il est ingénieur agronome et dirige une unité agroalimentaire à vocation sociale d’aide aux producteurs paysans maraîchers du Niger (YABE Production) Il est passionné par l'innovation dans le monde agricole et rural.

Alfari Yacouba Bonkano est l' inventeur du séchoir à charbon minéral utilisé pour transformer la tomate dans son atelier de production. Une invention qui l’a déjà emmené loin, puisqu’il a participé à la COP 21 à Paris où il l’a présentée parmi une centaine de « solutions climat » triées sur le volet. En Mars 2016 il a présenté son invention au Sommet international de l’Innovation des jeunes sur l’Agrobusiness, l’Entrepreneuriat et le Leadership (YALESI). Préalablement, Il avait reçu en 2013 le prix du meilleur inventeur nigérien.

Aujourd’hui, l' entreprise qu'il a ouverte, Yabe Production, a transformé 15 tonnes de tomate fraîche, travaille avec une coopérative maraîchère locale et a déjà embauché quatre personnes, dont deux à plein temps.

Contactez Yacouba Alfari Bonkano Responsable de YABE-production

Tel : +227 9735 72 62

Email : yalfaribonkano@yahoo.fr

Niamey/Niger