Développer un réseau d'artisans-créateurs africains

€53 (0%)

Total Contributions

33 Jours restants

€53  collectés sur   €5,800
€53  /   €5,800
Contribuer
  33 Jours restants
 5 contributeurs
   Togo
 développement

Image title

Image title

Différente, Neoafrica est sociale et éthique. Cette vitrine aux standards internationaux, permet aux créateurs et artisans du continent de mettre en ligne des produits originaux, conçus de leurs mains dans leurs ateliers ; et de les exposer. Ainsi, ils les vendent à l’échelle nationale et internationale.

Image title

Image title

Neoafrica est donc la plateforme où l’artisan installé dans un atelier ou devant son étal propose ses produits à une clientèle diverse, internationale, en quête d’originalité, de produits faits à la main.

Image title

Neoafrica est la vitrine à travers laquelle les œuvres des mains de ces artisans sont exposées. C’est la foire artisanale typiquement africaine, mais ouverte sur le monde.

Image title

Image title

Neoafrica a rencontré Chantal Donvidé lors d’une expédition de recrutement des créateurs à Kpalimé dans la région des plateaux (Togo). Elle est l’une des créatrices qui font la fierté du Togo. Directrice et fondatrice de Aklala batik Togo (Marque et centre de formation), elle met également ses ressources aux services de jeunes femmes orphelines et dans le besoin à qui elle offre des formations en la fabrication de tout type d’objet (décoration, mode, accessoire de mode). Sa marque de fabrique est Aklala Batik Togo.

Image title

Pour mieux l'exposer et la vendre, elle a ouvert une boutique sur Neoafrica. Ses produits sont donc mis en ligne, commandés partout dans le monde. Les gains recueillis servent à financer la formation d’autres filles nécessiteuses.

Image title

Chantal Donvidé déclare « Neoafrica est arrivée au bon moment, car le marché local n’est pas large. Avec Neoafrica nous arrivons à vendre au monde entier et ainsi financer la formation d’autres filles dans le besoin ».

Image title

Image title

Notre philosophie se résume en 3 points :

• produire authentique et local

• Valoriser l’artisanat africain

Image title

• Ne rien sacrifier à l’africanité, l’authenticité, la créativité .

Pour l’implémenter, Neoafrica n’hésite pas à se retrousser les manches, faire tourner le moteur et se rendre sur le terrain pour apprécier les artisans que nous mettons en vitrine et les produits que ces derniers proposent.

Image title

Nous avons donc décidé de développer** un réseau d’animateurs locaux** dans différents pays. Nos animateurs réseaux partent à la rencontre d'artisans en sillonnant leurs pays pour recruter des profils qui correspondent à notre philosophie : Produire le plus possible avec des produits locaux sans rien sacrifier à la créativité.

Image title

Nous avons déjà traversé des centaines de communes, et parcouru des milliers de kilomètres, mais aucune distance n’est trop longue si au terme du trajet se trouve des œuvres authentiques et des artisans talentueux qui ne demandent qu’à écouler ce qu’ils ont à offrir et pourquoi pas, à exporter leurs arts.

Image title

Neofrica est sous-tendu par plusieurs valeurs. Mais celles qui font d’elle la marketplace éthique, fiable, équitable qui épouse la philosophie décrite plus haut sont :

a ) L’éthique : l’éthique est dans notre ADN. Nous avons créé Neoafrica autour d’une idée simple «Rester au pays et gagner sa vie dignement tout en faisant un business durable ». Il nous est rapidement apparu que la limitation du marché de proximité maintenait les producteurs dans une certaine précarité sociale. Pour qu’un créateur évolue, il faudrait qu’il ait accès à un marché plus large d’où l’intérêt de Internet.

Image title

b ) L’exigence : Nous mettons un point d’honneur à ne rien sacrifier ni à l’Afrique ni à la créativité. Produire le plus possible avec des produits locaux sans rien sacrifier à leur savoir-faire et à la qualité exigée par une clientèle internationale.

c ) Le contrôle : nos animateurs se rendent dans les ateliers pour vérifier, former et conseiller les créateurs.

Image title

• Nous avons parcouru plusieurs pays, mis en ligne plus de 300 articles

• Nous avons une quatre-vingtaine d’artisans de la sous-région dans notre catalogue.

Image title

• Nous avons ouvert une chaîne YouTube «LA DECOUVERTE» qui montre les voyages entrepris pour la prospection, des reportages sur nos créateurs,

• Nous avons placé un article sur une de nos créatrices sur la page Facebook de la revue Amina qui est suivi par plus de 200 000 personnes,

Image title

• Nous faisons de même sur notre page Facebook où nous sommes suivis par près de 7000 personnes.

• Nous avons fait l’objet d’un reportage pleine page dans la revue Amina juillet/août.

Image title

Image title

Pour être attractif, le site doit avoir un catalogue avec plus de produits. Notre site ne s’adresse pas à des revendeurs, ce qui rend plus compliquée la mise en ligne de nombreuses références. Nous devons donc :

• Davantage prospecter pour recruter des artisans. Bien que l’artisan africain soit souvent peu informé ; de ce fait, craintif vis à vis d'internet.

• Miser sur une communication plus importante

• Entreprendre des ventes pour améliorer nos services

• C’est pour cela que nous initions ce crowdfunding-commercial. En contribuant, vous achetez un des articles en contrepartie.

Image title

Pourquoi contribuer à cette campagne ?

Image title

Contribuer à Neoafrica c’est :

s’offrir un article de qualité confectionné à la main par des artisans locaux

Promouvoir le circuit court : Nos animateurs sont formés pour inciter les créateurs à travailler au maximum avec des fournisseurs et des produits locaux. Quand ils emploient un matériel ou un matériau importé, nous les incitons et les aidons à regarder s'il n'y a pas d'alternatives au niveau local ou sous-régional. Neoafrica et ses artisans créateurs habilités permettent ainsi le développement des échanges locaux et ceux de la sous-région.

Valoriser l’artisanat local

Participer à l’économie locale africaine : La richesse est créée et est consommée sur place. Dans le village de Adanwomase à Kumassi au Ghana par exemple, les artisans fabriquent les tissus Kente qu'ils vendent au reste du monde à travers Neoafrica. Cela leur permet de participer à la construction d'infrastructures pour le developpement de ce petit village qui accueille entre autres le grand Festival de kente.

Image title

• Promouvoir une philosophie qui allie exigence et éthique et aider NeoAfrica à se développer

Améliorer les revenus des artisans qui vivent souvent dans des conditions précaires : Souvent confrontés au problème de marché, les artisans ont maintenant accès au marché ce qui leur permet d’améliorer leur revenus et de se développer.

Image title

Image title

Pour contribuer,il vous suffit de cliquer sur contribuer!

Pour ceux qui préfèrent le faire par Mobile Money, vous n’avez qu’a envoyer votre contribution à ce numéro +228 97 22 96 81 et ensuite envoyer un message avec le hashtag #neoafrica_crowdfunding. Votre contribution sera enregistrée sur le site.

Une notification vous parviendra. La contrepartie à obtenir en fonction de la contribution vous sera livrée dans de brefs délais.

Contribuer c’est également partager l’information, le lien; être un relai !

Achetons de façon responsable ! Consommons local ! Valorisons l’artisanat authentique ! Partageons !

Image title

Image title

Merci !